Adresses
  Clubs/Asso - Pensions
  Elevages - Toiletteurs
  SCF - SPA
  Sites web/liens félins
  Autre
  Inscription
  Doc/Conseils
  Les races - Les métiers
  Généralités - Elevage
  La législation - Santé
  Comportement - Education
  Soins - Toilettage
  Petites annonces
  Consulter - Poser
  Agenda
  Consulter - Annoncer
  Boutique
  La Boutique
  Autres / Divers
  Galeries photo - Autres gal.   Forums
  Outils Webmaster félins


Contact
Félinopédie ChatsDeRace.com
Adopter un chaton.
Accès page accueil du site ChienDeRace.com

Articles pour chats Polytrans
Chatteries-Niches
Litieres
Materiel elevage



L'adoption : conseils pratiques Haut de page 

Ça y est, vous avez décidé de franchir le pas : adopter un chaton !

L'arrivée de ce petit être au sein de votre famille ne s'improvise cependant pas. Quelques conseils s'imposent dès lors…

Un chat n'est pas une peluche. C'est un être vivant, qui va partager votre quotidien durant de nombreuses années, qui vieillira auprès de vous, qui sera nourri par vous, que vous devrez faire garder durant vos absences et faire soigner régulièrement, avec les coûts que cela engendre, bref, qui sera totalement dépendant de vous. Assurez-vous d'avoir bien réfléchi avant d'aller chercher ou acheter votre petit compagnon à quatre pattes.

Une fois la décision prise, plusieurs choix s'offrent à vous :
- chat de race ou chat de gouttière ? Les chats de gouttière sont disponibles un peu partout : famille, amis, collègues, mais aussi dans des refuges ou des animaleries.
Assurez-vous cependant toujours que le chaton soit en ordre de vaccination et vermifugé (et tatoué si la législation de votre pays l'impose). Les chats de race sont plus prévisibles au niveau de leur caractère : le cornish rex est un chat dynamique, le persan est plus paisible, le siamois est possessif… Par contre avec un chat de gouttière, vous risquez certaines surprises ! Mais n'aime-t-on pas justement le chat pour son côté mystérieux ?
Tous les chats sont des compagnons adorables, laissez-vous guider par votre instinct…

Tout en n'oubliant pas qu'un chat de race ne vous sera jamais offert : son coût peut varier de 300 à plus de 800 euros (…… dollars canadiens).
- chaton ou chat ? Un chaton est craquant et attachant, mais il doit encore évoluer, tandis qu'un jeune chat aura déjà acquis une bonne partie de son caractère futur. De nombreux chats adultes attendent désespérément un maître dans un refuge… A vous de voir ce qui vous conviendra le mieux. N'acceptez jamais d'adopter un chaton de moins de huit semaines : sa mère n'aura pas terminé la "socialisation" et votre animal risque de présenter des problèmes comportementaux. En général, un chat de gouttière est disponible à 8 semaines, un chat de race à 12, bien que sa race ne soit pas encore fixée à cet âge précoce et qu'il est dès lors difficile d'évaluer la couleur définitive de son poil par exemple.
- mâle ou femelle ? Un chat mâle castré est, dit-on, plus calme et plus affectueux, tandis qu'une femelle a plus de caractère et est plus indépendant. Mais n'oubliez pas que chaque chat a son caractère propre. Par ailleurs, le coût de la stérilisation de la femelle est plus élevé que pour le mâle : vous devrez en tenir compte dans votre budget. La contraception est toujours possible pour votre chatte, mais déconseillée au vu de ses conséquences néfastes.



Avant son arrivée Haut de page 

Une fois ces choix faits, préparez-vous ensuite à l'arrivée de votre futur ami :
- de quoi le nourrir : optez de préférence pour les aliments "spéciaux chatons", ils contiennent tout ce qui est nécessaire à sa croissance. Il est parfois utile de s'enquérir auprès des anciens propriétaires ou de l'éleveur de votre nouvel animal pour savoir de quoi il était nourri, afin d'effectuer la transition en douceur.
- une boîte de transport pour le ramener à son domicile et pour tous les transports ultérieurs : prévoyez également un coussin pour la douceur et des torchons pour les petits "accidents".
- un bac à litière et de la litière : le chat sera, a priori, propre dès son arrivée; il vous suffira de lui montrer le chemin des "toilettes".
- un produit vermifuge et anti puces (surtout si votre chat est destiné à sortir).
- un grattoir : indispensable pour éviter tout dégât sur vos divans et tapisseries.
- un panier et divers jouets si vous le jugez utile : sachez qu'il y a 90 % de chances que votre chat regarde le panier d'un air dédaigneux et se vautre sur le sofa, mais sait-on jamais ! Les jouets vont par contre lui plaire et satisfaire son instinct de chasseur.


L'accueil du chat Haut de page 

Préparez tout son petit matériel avant son arrivée. La litière ne devra pas se trouver à proximité de ses gamelles, car le chat n'aime pas cela. Veillez à ce qu'il ait une gamelle d'eau à disposition, ainsi que quelques croquettes, cela le rassurera.

Votre chaton sera sans aucun doute stressé à son entrée dans les lieux. Laissez-le découvrir son nouveau territoire à son aise. S'il vient près de vous, câlinez-le, mais s'il a peur, laissez le venir à vous doucement. Si vous avez des enfants, le mieux est de revenir avec le chaton en leur absence, pour éviter trop de stress d'un coup, causé par leurs bruits et leurs cris. Vous verrez à quel point votre nouveau compagnon s'adapte vite à son nouvel environnement. Après quelques jours, et surtout quelques nuits d'angoisse, séparé de sa mère, votre petit pensionnaire se sentira chez lui… comme un poisson dans l'eau !!


 Page précédente: Etape suivante: Reproduction et naissance du chaton        Haut de page        Page suivante : L'accueil du chaton



Ce site fait partie des sites du réseau NLTechno : www.chiensderace.com -  www.chiens.fr -  www.chiensdechasse.com -  www.chatsderace.com - 
Sites amis : Sites référents - Sang et sueur, le jeu en ligne
Thumbs : Annuaire visuel